Inciter les employés à s’engager davantage

Quand on pense au rôle des ressources humaines en entreprise, ce sont généralement les tâches administratives qui viennent d’abord à l’esprit. Mais alors que le manque d’engagement affecte le monde du travail d’aujourd’hui, les professionnels RH jouent un rôle de plus en plus important : ce sont eux qui ont la responsabilité de stimuler l’engagement, le bien-être et la performance des employés, de les aider à apprendre, se développer et donner le meilleur d’eux-mêmes, d’offrir des feedbacks constructifs, tout en servant la vision organisationnelle de l’entreprise. Pour atteindre ces objectifs, les entreprises intègrent de plus en plus les préceptes de l’économie comportementale dans les programmes, les politiques internes, la communication, la gestion du changement et la formation. Aujourd’hui, la théorie du nudge est au cœur de l’action.

Qu’est-ce qu’un nudge?
La théorie du nudge, proposée par Richard Thaler et Cass Sunstein dans Nudge : Emotions, habitudes, comportements : comment inspirer les bonnes décisions, étudie la manière de créer un environnement propice à la prise rapide de bonnes décisions. « Seulement 10 % du processus décisionnel humain est basé sur une évaluation rationnelle », explique Sille Krukow, fondateur de Krukow, une société de conseil dans le domaine du design comportemental, du nudge et de l’optimisation comportementale. « Changer notre comportement sur la base de ce que nous savons être la bonne chose à faire réclame une quantité d’énergie considérable, c’est pourquoi 90 % des décisions sont prises en suivant un mécanisme subconscient ou automatique ».

Prenez par exemple la ceinture de sécurité. Nous avons tous appris, que ce soit via des campagnes de sensibilisation ou des sermons de nos parents, que le fait de boucler sa ceinture nous permet de rester en sécurité – mais nous oublions encore de le faire de temps en temps. Le voyant qui clignote sur le tableau de bord de la voiture est l’exemple parfait d’un rappel subtil qui nous incite à adopter un comportement plus sûr.

Si les nudges existent depuis déjà longtemps, ils sont désormais utilisés dans le monde du travail pour inciter les employés à réduire leur absentéisme, accroître la productivité, donner la priorité au bien-être, communiquer plus efficacement, promouvoir une meilleure qualité de vie, bref, pour nourrir un environnement propice à la réussite, tant pour les individus que pour les entreprises.

Vers un véritable changement des comportements

« Les entreprises organisent des séminaires annuels pour stimuler la motivation, communiquer leur vision et la manière dont les employés doivent se comporter. Elles s’attendent alors à ce que les gens traduisent ces enseignements en changements de comportement », affirme Krukow. « Bien que cela puisse être le cas pendant la première semaine, le changement de comportement doit être abordé différemment si on cherche à l’installer sur le long terme ». Les chercheurs Philip Ebert et Wolfgang Freibichler recommandent le recours à des nudges bien pensés, qui font coïncider le comportement inconscient des employés avec les objectifs de l’entreprise.

L’intégration efficace de ces nudges dans un environnement professionnel requiert quelques éléments clés. Tout d’abord, les entreprises doivent identifier des cibles comportementales et opérationnelles spécifiques. Deuxièmement, pour mettre en place une « architecture du choix », ou un environnement qui favorise le processus décisionnel des employés, les ressources humaines doivent rester à l’écoute de la réalité quotidienne des collaborateurs et de la façon dont ils prennent leurs décisions. Enfin, les entreprises doivent détecter et éliminer les obstacles – physiques, sociaux ou psychologiques – qui entravent le changement de comportement.

« Changer les comportements ne repose pas uniquement sur la connaissance, mais plutôt sur des mesures très simples qui répondent à nos instincts humains élémentaires », déclare-t-elle. Après avoir déposé des bouteilles d’eau sur les bureaux tous les matins, Krukow a rapidement constaté les effets de ce nudge: les employés buvaient plus et se rendaient plus souvent aux toilettes, ce qui contribuait à maintenir leur taux d’hydratation et d’exercice à des niveaux satisfaisants.

Les bienfaits du nudging
Aujourd’hui, les entreprises font de plus en plus le lien entre bien-être des employés et productivité, implication et réduction de l’absentéisme. Et bien qu’il soit essentiel d’informer les salariés sur les vertus d’un mode de vie sain, des études montrent que de simples nudges peuvent se révéler plus efficaces lorsqu’il s’agit de provoquer un changement réel et durable. Google a déclaré avoir réduit le nombre de calories consommées par ses employés de trois millions en plaçant des aliments sains dans les endroits les plus visibles et accessibles de la cantine des employés. D’autres entreprises ont constaté une augmentation de la consommation de fruits après avoir remplacé la traditionnelle corbeille de fruits en self-service par un chariot de fruits itinérant, qui rappelait subtilement de privilégier les collations saines. La méthode est la même lorsqu’il s’agit d’encourager le bien-être financier. Les employeurs peuvent proposer des options d’adhésion automatique ou envoyer des emails pour rappeler aux employés de placer une partie de leur salaire à chaque versement.

La création d’une initiative « employé(e) du mois » est un autre exemple de nudge susceptible de faire la différence. Célébrer les succès individuels peut ainsi renforcer le moral, l’engagement et encourager les collaborateurs à réfléchir à la façon dont ils peuvent améliorer leur propre performance.

Lorsque le retailer Inditex s’est fixé comme objectif de développer les ventes de ses magasins, l’entreprise a accroché des affiches et a rendu publiques les performances commerciales de chacun de ses employés. Utilisée comme moteur social, l’initiative a rendu visible la performance de chacun, poussant toute l’équipe à mieux performer collectivement. L’engagement des employés a d’ailleurs augmenté de 100 %. Cette stratégie peut être utilisée pour encourager les salariés à participer aux initiatives de l’entreprise, comme les enquêtes ou autres programmes.

Les nudges peuvent aussi être utilisés pour faire adhérer les employés à des initiatives qui profitent à l’entreprise. Par exemple, lorsque Virgin Atlantic a voulu réduire sa consommation de carburant, la compagnie a informé les pilotes qu’ils participeraient à une étude sur l’utilisation du carburant – une tactique qui a permis de réduire les émissions de CO2 d’environ 20 000 tonnes . De même, dans le but de réduire les retards et l’absentéisme, Nimble Software Systems a envoyé aux employés des rappels avant leur créneau. Sur une période de deux ans, la plateforme de planification d’horaires a permis de réduire les retards de 21 % et l’absentéisme de 16 % . Les nudges peuvent également remplacer ou enrichir les évaluations annuelles. Certaines études concrètes démontrent que le recours régulier aux nudges motive les employés et leur permet d’assimiler les objectifs de performances.

Les développeurs d’applications intègrent les nudges dans leurs plates-formes pour entretenir une saine émulation entre employés. Avec un système de points et de badges, et un tableau de bord, les entreprises peuvent imaginer des défis entre employés, voire même entre régions ou pays. Récompenser ses salariés pour l’atteinte de leurs objectifs, la participation à des enquêtes internes ou simplement la lecture d’un contenu, encourage la performance et favorise l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

De même, lorsque Express Scripts , un gestionnaire d’avantages sociaux américain, s’est fixé comme objectif de fédérer sa main d’oeuvre, l’entreprise s’est tournée vers les nudges pour renforcer l’esprit de groupe sur le lieu de travail. Grâce à une plateforme en ligne de type réseau social, les dirigeants d’entreprise pouvaient inciter les employés à partager des articles, des lectures, des photos et des activités au sein de communautés numériques – rassemblées autour de centres d’intérêt communs – et ainsi nourrir un sentiment d’appartenance. Cela peut être particulièrement déterminant dans les entreprises tentaculaires, où les employés des différents départements ont rarement l’occasion d’échanger.

L’avenir des nudges
Ainsi, que l’objectif soit d’améliorer le bien-être des employés, de réduire l’absentéisme, de stimuler l’engagement ou d’augmenter la productivité, les professionnels RH peuvent promouvoir un véritable changement au sein de leur organisation, en concentrant l’attention et les ressources sur des nudges subtils qui poussent les employés dans la bonne direction.

Comment les ONG peuvent-elles attirer et fidéliser les meilleurs talents?

Le Blog de la Qualité de vie

16.10.2018

Comment les ONG peuvent-elles attirer et fidéliser les meilleurs talents?

Les grandes entreprises et les administrations publiques sont peut-être les contributeurs les plus importants aux économies nationales, mais nul ne peut nier l'importance des près de 10 millions d'organisations non gouvernementales (ONG) que compte le monde. En 2012, aux États-Unis, 11,4 millions de personnes travaillaient pour plus de 1,4 million d'ONG , tandis que l'Europe compte 148 000 fondations d'utilité publique, qui dépensent près de 60 milliards d'euros par an…

APPELEZ UN CONSEILLER

Du lundi au vendredi (hors jours fériés)
Hiver : de 8h30 à 18h00
Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

Du lundi au vendredi (hors jours fériés)
Hiver : de 8h30 à 18h00
Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 650


APPELEZ UN CONSEILLER

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 18h00 Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 600

Appelez un conseiller

Horaires de remboursement du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 15h30 Eté et mois de ramadan : de 8h00 à 12h00

71 188 623

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 18h00 Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 692
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×