Mille façons de soutenir les parents actifs. Trouvez la vôtre !

Le postulat selon lequel la plupart des employés sont moins impliqués dans leur carrière après être devenus parents est largement répandu dans le milieu de travail aujourd’hui, et ne présente qu’un seul inconvénient majeur.
C’est faux.

L’une des idées reçues les plus répandues au sujet des parents au travail est qu’ils manquent d’implication, et que les aider à gérer la garde de leurs enfants est un effort vain. « Des études ont montré qu’un environnement de travail flexible et adapté à la famille peut motiver le personnel, réduire le taux de turnover, aider à attirer de nouveaux talents, réduire le stress au travail et, plus généralement, améliorer la satisfaction et la productivité des collaborateurs », écrit Anu Partanen dans The Nordic Theory of Everything. Les entreprises qui ont instauré des mesures en faveur de la famille constatent souvent une baisse significative du turnover, une réduction de l’absentéisme et une plus grande propension des mères à rester chez leur employeur après leur congé maternité. Les conclusions de Partanen font écho à celles du cabinet de conseil Great Place to Work. Après avoir interrogé plus de 400 000 employés, il a été constaté que les parents sont plus impliqués dans leur travail et envisagent un avenir à long terme au sein de leur organisation. De même, une enquête menée auprès des chefs d’entreprise par le U.S. Center for Economic and Policy Research a révélé que les programmes de congé parental avaient eu un effet positif ou non négatif sur la rentabilité et la performance (91 % des répondants), la productivité (89 %), le turnover (93 %) et la motivation des employés (99 %) .

Les avantages d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée
Les employeurs qui s’efforcent de créer un solide équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle de leurs employés peuvent en tirer de nombreux avantages : maintien en poste, reconnaissance, motivation et productivité. Une étude menée par Sodexo dans sept pays a révélé que 89 % des dirigeants de PME ont constaté une augmentation de la productivité et de l’efficacité après avoir mis en place des mesures visant à faciliter la gestion de la vie personnelle des employés . En Australie, des entreprises comme Westpac et Deloitte ont utilisé avec succès Parents At Work, un service qui offre du soutien, du coaching et des cours pour aider les participants à équilibrer vie de famille, bien-être personnel et responsabilités professionnelles. En offrant de tels services, les deux entreprises ont été reconnues comme des employeurs novateurs, proposant des environnements de travail respectueux de la famille.

Une meilleure attraction et rétention des talents
De toute évidence, l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle est un facteur important lorsqu’il s’agit d’attirer et de retenir les employés, avant ou après une naissance. Le risque étant de perdre des talents, en particulier des femmes, qui ne sont pas facilement remplaçables. Kieran Snyder, PDG et co-fondateur de la plateforme éditoriale Textio, a interviewé 716 femmes qui ont quitté l’industrie de la technologie et a constaté que 67 % d’entre elles ont invoqué la maternité comme la principale raison de leur démission. Et seulement 3 % des répondantes ont déclaré vouloir retourner dans le secteur de la technologie. Trouver des personnes qualifiées sur le marché de l’emploi est un défi pour toute entreprise, en particulier dans le domaine de la technologie, et implique presque inévitablement beaucoup de temps, d’efforts et de ressources. Pour se prémunir contre ces situations, les employeurs doivent mettre en place des politiques parentales efficaces. En voici trois incontournables :

1) Une culture du soutien
Offrir des avantages aux parents qui travaillent est une bonne chose, mais cela reste vain si les employés ne les utilisent pas à cause de la pression sociale. Selon Kelton Global, aux États-Unis, 41 % des parents actifs estiment qu’ils ne pourraient pas réussir sans l’appui de leur supérieur . Un environnement de travail positif passe d’abord par un leader qui encourage une culture bienveillante et qui sensibilise tous ses employés.

Cette culture de soutien peut également être portée par les parents actifs eux-mêmes. Après son retour de congé de maternité, Liz Marlow, de Sodexo au Royaume-Uni, a lancé un Working Parents Group qui apporte une assistance sur de nombreuses questions, telles que la manière de demander des chèques garde d’enfant ou des horaires aménagés, tout en offrant un coaching sur la manière de rester un bon parent tout en travaillant à plein temps.

2) Un accès facilité aux services de garde d’enfants
La prise en charge d’une partie des frais de garde d’enfants ou la mise à disposition d’un service de garde sur place peuvent être des arguments de poids dans la guerre des talents. En France, Sodexo est partenaire de Crèche Attitude, qui propose des solutions de garde d’enfants dans des centres locaux ou sur le lieu de travail. Les employés peuvent également échanger une partie de leur salaire contre des bons garderie à utiliser auprès du fournisseur de leur choix.

Une fois qu’elle sait que son bébé est entre de bonnes mains, la priorité pour une mère active détendue et productive est de bien le nourrir. Google offre aux mamans une chambre d’allaitement avec des tire-lait de qualité hospitalière, tandis qu’aux Philippines, 79% des employeurs proposent des espaces privés où les femmes peuvent allaiter.
Au Chili, les mères qui allaitent bénéficient d’une heure de congé payé chaque jour, ce qui les aide à gérer leurs horaires. Certaines choisissent de venir travailler une heure plus tard (ou de partir une heure plus tôt), tandis que d’autres prennent deux pauses de 30 minutes pendant la journée pour allaiter ou rentrer chez elles pour nourrir leur bébé.

En Espagne, les préoccupations croissantes au sujet de l’équilibre entre travail et vie privée des parents ont débouché sur davantage de possibilités de télétravail, d’horaires flexibles et de services de garde d’enfants. Sodexo a répondu à ce dernier besoin en proposant le Guadería Pass aux entreprises, qui réduit le coût de la garde d’enfants grâce à une exonération fiscale. « Chaque mois, le parent reçoit un bon électronique par e-mail et l’envoie à la garderie « , explique Miriam Martín, responsable du marketing digital et du design pour Sodexo Espagne. « La garderie saisit le code e-voucher sur le site Internet de Sodexo pour recevoir le paiement du service. Ainsi, l’entreprise bénéficie d’un service optimisé en terme de gestion, l’employé économise de l’argent et la garderie attire de nouveaux clients et valorise son image de marque ».


3) Le congé parental, l’avantage le plus courant.

Le pays qui occupe le premier rang dans ce domaine est la Suède, avec 480 jours de congé parental payé, alors que les États-Unis sont la seule puissance économique qui ne le garantit pas. Cependant, selon le dernier rapport de Mercer sur le congé parental, plus d’un tiers des organisations dans le monde offrent des congés parentaux dont la durée va au-delà du minimum légal. C’est le cas notamment dans les pays en développement, où la montée en puissance professionnelle des femmes est un facteur important.

Avoir un bébé est un bouleversement physique et émotionnel, et un changement majeur dans une vie. Les employeurs savent que les mères qui ont suffisamment de temps pour complètement récupérer et tisser des liens familiaux épanouissants sont plus impliquées dans leur travail. Adobe Systems, par exemple, se classe quatrième sur la liste des meilleures entreprises de Working Mother, avec 26 semaines de congé maternité payé à taux plein et un taux de fidélisation de 90 % pour celles qui en bénéficient.

Bien que les congés post-naissance aient été principalement accordés aux femmes, les congés paternité se démocratisent un peu partout dans le monde. Ainsi, 84% des employeurs en Inde proposent de tels congés, qui s’inscrivent au cœur d’une série de transformations socioculturelles et familiales. Au Chili, un projet de loi intitulé « Universal Childcare », actuellement à l’étude, inclurait le droit aux pères de bénéficier d’une garderie pour leurs enfants pendant les heures de travail. « Cette initiative est extrêmement encourageante pour Sodexo », déclare Rodrigo Fuentes,  » car elle s’aligne sur nos fondamentaux en matière de diversité et d’inclusion, mais aussi de promotion de l’égalité homme-femme ».

Conclusion:

Les entreprises doivent prendre conscience que l’idée selon laquelle les salariés sont moins motivés après être devenus parents est une « fake news » et que le fait de proposer un environnement de travail favorable à la famille a des avantages considérables. Les parents se sentent valorisés par les entreprises qui les aident à jongler entre leur vie professionnelle et leur vie familiale, et répondent en maintenant ou en augmentant leur niveau de productivité. Pour en tirer profit, les employeurs doivent apporter leur soutien, fournir une assistance en matière de garde d’enfants et accorder des congés parentaux lorsque cela n’est pas déjà prévu par la loi.

***

INTERVIEW d’ANNE – LAURE LAHAIE, Directrice Marketing & Communication de Crèche Attitude – Groupe Sodexo

1. Pourquoi les programmes de garde d’enfants sont-ils si déterminants dans la fidélisation des parents actifs ?

Trouver la solution de garde optimale est devenu une préoccupation majeure pour les jeunes parents actifs. En France, bien qu’il existe de nombreuses options, la majorité des familles préfère une structure d’accueil qui propose une prise en charge de leurs enfants sûre, pérenne et de qualité pendant qu’ils sont au travail. Mais le problème est qu’il est parfois difficile de trouver une place en garderie.
Dans le même temps, de plus en plus d’employeurs prennent conscience de la nécessité de créer un environnement favorable à la famille s’ils veulent fidéliser les parents actifs. En proposant à leurs employés des solutions adaptées pour la garde d’enfants, les employeurs leur offrent un avantage parmi les plus précieux. Les initiatives en faveur des parents renforcent ainsi l’attractivité et augmentent le taux de fidélisation des entreprises.

2. Comment Crèche Attitude déploie-t-elle ses services de garde d’enfants dans les entreprises ?

Crèche Attitude, l’une des premières crèches privées françaises, aide les entreprises à garantir le bien-être au travail de leurs employés. Nous gérons plus de 1.000 Crèches Attitude sur l’ensemble du territoire français. Dès lors que l’employeur accepte de subventionner la prestation, les familles paient le même prix que pour une garderie publique et peuvent choisir la crèche de notre réseau la plus proche de leur domicile. Les centres sont tous faciles d’accès, avec des horaires d’ouverture adaptés aux contraintes professionnelles des parents. En plus de ses établissements, Crèche Attitude propose également des solutions de garde d’enfants sur le lieu de travail, et nous accompagnons entreprises et parents tout au long de leur déploiement. Enfin, Crèche Attitude propose des programmes pendant les vacances, conçus pour les enfants de 4 à 12 ans.

3. Quelles sont les avantages, pour les parents comme pour les enfants, des programmes comme Crèche Attitude ?

Les parents actifs s’efforcent de maintenir l’équilibre entre leur travail et leur vie privée. Le programme que nous proposons contribue à le préserver, grâce aux heures d’ouverture étendues et à la proximité de nos centres.
Confier son enfant à une garderie de qualité et de confiance apporte à la fois tranquillité et plus grande disponibilité d’esprit au travail.
Dans nos crèches, les enfants passent du temps ensemble dans un environnement supervisé, structuré et sûr. Nos établissements se focalisent sur le développement et le bien-être des enfants. Ils proposent un large éventail d’activités pour permettre aux enfants d’acquérir différentes compétences, par exemple en les aidant à comprendre et à prendre soin de l’environnement. Crèche Attitude a adopté une approche respectueuse de l’environnement en transformant ses établissements en garderies vertes.
Crèche Attitude a aussi développé une application qui facilite le dialogue entre les parents et leur garderie. L’application permet de visionner des photos, pour s’assurer de ne manquer aucun moment pendant que son enfant est à la garderie, d’accéder aux données de facturation, aux menus proposés et au calendrier des activités.

Comment les ONG peuvent-elles attirer et fidéliser les meilleurs talents?

Le Blog de la Qualité de vie

16.10.2018

Comment les ONG peuvent-elles attirer et fidéliser les meilleurs talents?

Les grandes entreprises et les administrations publiques sont peut-être les contributeurs les plus importants aux économies nationales, mais nul ne peut nier l'importance des près de 10 millions d'organisations non gouvernementales (ONG) que compte le monde. En 2012, aux États-Unis, 11,4 millions de personnes travaillaient pour plus de 1,4 million d'ONG , tandis que l'Europe compte 148 000 fondations d'utilité publique, qui dépensent près de 60 milliards d'euros par an…

APPELEZ UN CONSEILLER

Du lundi au vendredi (hors jours fériés)
Hiver : de 8h30 à 18h00
Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

Du lundi au vendredi (hors jours fériés)
Hiver : de 8h30 à 18h00
Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 650


APPELEZ UN CONSEILLER

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 18h00 Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 600

Appelez un conseiller

Horaires de remboursement du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 15h30 Eté et mois de ramadan : de 8h00 à 12h00

71 188 623

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés) Hiver de 8h30 à 18h00 Eté et mois de ramadan : de 8h30 à 15h00

71 188 692
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×